Chat

Bien-être au travail : mode d’emploi

Publié le : 05/07/2017 17:41:21
Catégories : Guides d'achat

Notre travail au quotidien consiste à détecter les troubles et apporter des solutions matérielles et organisationnelles pour répondre à cette problématique.

Il est évident que l’aménagement des espaces de travail ne va pas être la clé à toutes les problématiques liées au mal-être. Cependant, des études prouvent que l’équipement en mobilier de bureau et l’agencement participent grandement à développer un sentiment de bien vivre au travail (source Actinéo 2013/2015).

Tout d’abord, en prenant en considération le collaborateur. Un mobilier de qualité professionnelle, un siège ergonomique sont des témoignages de bienveillance envers ses salariés.

Ensuite, le mobilier permet de corriger les nuisances quotidiennes et d’améliorer la vie au travail de manière générale.

L’objectif de ce guide d’achat est de vous apporter quelques clés pour répondre aux principaux critères de bien-être au travail.

En nous basant le rapport d’étude de l’observatoire du bien-être au travail, nous mettrons en perspective les solutions d’aménagement de bureau qui répondent aux principaux critères rapportés par ce baromètre du bien-être au travail biannuel.

1. Critères de bien-être au travail

Parmi les critères les plus importants et impactant directement sur le bien-être au travail la qualité de vie au travail est le facteur décisif pour la majorité des collaborateurs.

Il se place même devant le niveau de rémunération ou les responsabilités !

Si on l’on continue à descendre dans la granularité de l’étude, les quatre éléments contribuant le plus à la qualité de vie au travail et qui se détachent largement sont :

  • La relation avec les collègues de travail
  • L’espace dont on dispose pour travailler
  • L’absence de bruit
  • La qualité de l’aménagement

Pourtant, le bruit, l’importance donnée à l’aménagement de bureau, ne sont pas des objectifs prioritaires lorsqu’il s’agit d’agencer ses locaux. Nous le constatons régulièrement, le budget reste un critère majeur de prise de décision. Le calcul est cela dit erroné. Plus l’investissement sur du mobilier permettant d’améliorer les conditions de travail des utilisateurs sera élevé, meilleur sera le retour sur investissement à court et moyen terme pour l’entreprise. Pour reprendre une statistique évoquée dans notre guide d’achat Prévention des Troubles-Musculo-Squelettiques , les Troubles-Musculo-Squelettiques sont la principale cause d’arrêt de travail en France et coûteraient en moyenne près de 27 000€ par entreprise.

La mise en perspective du budget, l’intérêt majeur porté par les collaborateurs à leur bien-être sont des motivations suffisantes pour franchir le cap du budget seul et se projeter dans une vision plus « holistique » des investissements au sein de l’organisation.

D’autant que des solutions existent pour optimiser les budgets sans négliger l’ergonomie et le confort.

2. Comment aménager un espace de travail propice au bien-être ?

Nous l’avons vu, l’aménagement des locaux de l’entreprise impacte directement le bien-être. Le baromètre Actinéo démontre pourtant que les entreprises et les Administrations sont perçues comme n’apportant pas assez d’importance à ce critère.

En nous appuyant sur les principaux axes d’attention, nous allons vous présenter du mobilier pouvant répondre à chaque problématique

2.1 Soigner l’ergonomie du poste de travail

L’ergonomie consiste à étudier la relation entre l'homme et ses moyens, méthodes et milieux de travail ». En matière d’aménagement de bureau, le mobilier de bureau représente le moyen de travailler dans de bonnes conditions. Soigner l’ergonomie du poste de travail va agir sur le bien-être bien sûr, mais également et surtout sur la santé de vos collaborateurs.

Combien de clients ont contacté France Bureau pour se plaindre de douleurs au dos, à la nuque ou aux poignets causées par un poste de travail mal ajusté et un équipement obsolète.

Une hauteur du plan de travail ou de l’écran mal adaptée va créer des tensions sur tout l’axe du corps : nuque, dos, bassin, jambes. L’importance de pouvoir régler parfaitement son bureau est primordiale pour se préserver de ces problématiques appelées TMS pour Troubles-Musculo-Squelettiques.

Il est important de pouvoir adopter la bonne posture face à son écran. Des accessoires de bureau ergonomiques ou un bureau réglable en hauteur sont des solutions simples et efficaces pour y parvenir.

Bureau réglable en hauteur Arly La médecine du travail recommande de changer de position régulièrement tout au long de la journée. Le mouvement permet de réactiver la circulation sanguine et surtout d’éviter le tassement provoqué par une assise prolongée (vertèbres, lombaires et fessiers). La gamme de bureau réglable en hauteur ARLY est commandée par un système électrique LINAC identique à ceux utilisés dans le secteur médical. La double motorisation silencieuse garantit un usage discret et assure une véritable durabilité. Attention aux tables up and down équipées d’une motorisation de mauvaise qualité : SAV garanti !
Support écran ergonomique Quickstand Grâce à la station de travail assis-debout QUICKSTAND passez de la position assise à debout en quelques secondes. Nul besoin de remplacer son bureau, le mât de ce support écran et clavier s’adapte à tous les bureaux par un système de fixation universel.
Repose pieds Melisse Le repose-pied HUMANSCALE possède une double vertu. Non seulement il permet un parfait positionnement des pieds pour un alignement du corps optimal, mais en plus il est équipé d’un système de massage intégré. La fonction du repose-pied est souvent mal appréciée. Pourtant, elle joue un rôle prépondérant pour ajuster son positionnement selon la taille de votre bureau, la hauteur de l’écran plus particulièrement pour les personnes de taille modeste.

2.2 Lutter contre les nuisances sonores

Panneaux acoustiques Echoes Play Ludique, esthétique mais néanmoins efficace, la gamme de cloison phonique ECHOES PLAY se positionne partout dans l’entreprise. Des formes originales apportent une touche de gaîté dans les bureaux en plus de corriger l’acoustique de la pièce. Mobiles, ces cloisons acoustiques se déplacent aisément pour être positionnées selon les besoins.

Les nuisances sonores constituent la principale source de gêne en entreprise. Déconcentration, perte d’efficacité, sentiment d’agacement, les effets sont nombreux et touchent tout autant le bien-être de vos salariés qu’ils impactent la productivité de votre entreprise. Nous l’avons évoqué plus haut, la relation avec les collègues de travail est un élément essentiel du bien-être, le bruit est un facteur qui peut nuire fortement à la qualité des relations interpersonnelles.

Là encore, le mobilier phonique est une réponse facile à mettre en œuvre qui peut considérablement améliorer la correction acoustique d’un bureau ou d’un espace collectif, comme une cafétéria d’entreprise ou un accueil.





Panneaux privatifs Echoes Front Pourquoi continuer à subir les nuisances sonores au bureau alors que des solutions acoustiques sont simples à mettre en œuvre ?

Le premier axe de travail pour réduire la réverbération du son est d’agir dès son émission au niveau du bureau. Pour cela une méthode simple consiste à équiper les bureaux d’un panneau frontal privatif. La gamme de panneau phonique ECHOES FRONT s’adapte à tout type de plateau grâce à un système de pinces universel. Le cœur du panneau est composé d’un piège à son, l’extérieur revêtu d’un tissu absorbant le son et bloquant sa diffusion.

2.3 Confort du siège de bureau

Si nous devions définir une priorité absolue à nos clients, ce serait d’investir dans un siège de bureau ergonomique. Nous passons presque autant de temps assis sur un fauteuil de bureau que pour dormir. Alors que le prix d’un matelas est secondaire par rapport au confort qu’il doit procurer, la qualité de l’assise est souvent négligée faute de budget. Un siège acheté en Grande Surface Spécialisée possède une durée de vie limitée et surtout offre un confort précaire. Nous ne saurions assez vous mettre en garde contre le fait de vouloir rogner sur la qualité d’assise au prétexte qu’un siège de bureau professionnel coute plus cher. Oui, c’est vrai, acheter un fauteuil professionnel représente une plus-value mais qui est largement argumentée.

La base d’un fauteuil est de pouvoir régler la hauteur de l’assise pour positionner l’utilisateur à la bonne hauteur et respecter la règle des 90°.

Fauteul de bureau MovyIS3 Le siège de bureau ergonomique MOVYiS3 a été pensé pour s’adapter à toutes les morphologies grâce à un mécanisme innovant et un système de réglage exhaustif. D’un point de vue esthétique, ce fauteuil de bureau affirme un design recherché par ses formes galbées et raffinées. Chez France Bureau, nous apprécions son adaptabilité sans faille quel que soit le morphotype de l’utilisateur, c’est pourquoi nous le conseillons particulièrement pour équiper toute l’entreprise.

De nos jours, un mécanisme synchrone est devenu un standard de l’ergonomie. Le dossier et l’assise ont un mouvement coordonné lorsque le fauteuil bascule.

Le dossier doit être équipé de série ou en option d’un soutien lombaires pour bien caler le bas du dos afin que le soutien soit continu.

Les accoudoirs dépendront de la manière dont vous travaillez, pour ceux qui les utilisent, nous vous recommandons qu’ils soient réglables a minima en hauteur. Le must consiste à équiper son siège d’accoudoirs en 4 dimensions qui permettent un réglage de la largeur, la hauteur, la profondeur et l’inclinaison des manchons.

La translation d’assise jusque-là réservée aux fauteuils plus haut de gamme est désormais intégrée par un nombre grandissant de fabricants quel que soit le modèle. Elle permet de régler la profondeur du fauteuil en fonction de la taille des jambes et ainsi d’éviter les points de pression derrière les genoux lorsque l’assise est trop longue, ou à l’inverse d’éviter une position déséquilibrée parce que l’assise est trop courte.

Ne cherchez pas, ces options ne sont pas présentes sur un produit de grande distribution. Seul un professionnel du mobilier de bureau comme France Bureau pourra vous proposer ce type de produit.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre guide : Comment bien choisir son fauteuil de bureau ?

2.4 Aménager des espaces de repos et de détente

La cafétéria et la détente sont souvent les parents pauvres de l’aménagement. Pourtant, ils font partie des espaces les plus appréciés des collaborateurs.

L’entreprise est devenue une extension de sa sphère privée. On prétend s’y sentir bien « comme à la maison ». Les anglo-saxons ont été des précurseurs comme souvent avec les exemples de Google ou Facebook qui favorisent le bien-être des collaborateurs avant tout. Ne soyons naïfs, l’objectif est évidemment d’améliorer le potentiel de chaque collaborateur, mais le moyen pour y parvenir demeure l’amélioration de ses conditions de travail pour qu’il se sente bien. Très récemment, Renault a mis en place des espaces de sieste libres pour les salariés de son siège social national, objectif : améliorer la productivité des équipes de 34% !

En résumé, être bien installé, se sentir bien au travail entraîne de facto un sentiment d’adhésion plus fort à l’entreprise et augmente naturellement la qualité du travail de chacun.

Pouf de détente Echoes Pouf La gamme de mobilier acoustique ECHOES POUF est parfaite pour créer un espace de détente. Des couleurs vitaminés, un look décalé tout en restant moderne, tous les ingrédients sont présents pour apporter confort et détente à vos collaborateurs. Cerise sur le gâteau, ces sièges ludiques agissent favorablement pour réduire les nuisances sonores : que demandez de plus ?

Le bien-être au travail est devenu un enjeu majeur pour les entreprises ces dernières années. Chez France Bureau nous constatons que les chefs d’entreprise accordent de plus en plus d’importance à la qualité des équipements et au confort de leurs salariés. Pour être bien assis, pouvoir se ménager des temps de détente, ne pas être déranger par le bruit, ou mettre en place des postes de travail ergonomique contactez nos conseillers qui auront à cœur de vous guider vers le bien-être au travail.

Haut de l'article

Partager ce contenu