Norman Foster

Norman Foster Architecte britannique, né en 1935 à Manchester, Norman Foster est l’un des principaux représentants de l'architecture high-tech des années 1970, avec Richard Rogers.

Très influencé par Buckminster Fuller, son architecture témoigne d’un vif intérêt pour les éléments industriels et technologiques, comme son ainé.

A la fin de sa maîtrise d’architecture à l’Université de Yale en 1963, il fonde le cabinet Team 4, en compagnie de Richard Rogers. Ensemble, ils posent les bases de l’architecture dite « High-tech », qui sera par la suite la marque de fabrique de Foster et Rogers.


En 1967, associé de son épouse il ouvre Foster + Partners, aujourd’hui une des agences les plus créatives au monde dans les domaines de l’architecture et du design.

Depuis plus de 40 ans, ses équipes œuvrent pour une démarche architecturale durable aux travers des projets d’infrastructures publiques, d’aéroports, de bâtiment culturels et d’entreprises, du design de produits...

Norman Foster jouit d'une renommée mondiale par ses activités internationales réparties sur six continents. Il est l’auteur entre autre de l’immeuble HSBC de Hong Kong, de l’hôtel de ville de Londres, le Millenium Bridge de Londres ou du viaduc de Millau en France.

En 1987, Foster + Partners collabore avec le fabricant italien TECNO, héraut du mobilier d’architecte, pour créer un bureau de direction qui deviendra une icône du mobilier de bureau : la table Nomos.

Une table de bureau marquée par un piètement atypique, à la croisée de différentes ossatures : celle du corps humain, de l’animal et de l’architecture. Un emblème de design pour lequel il recevra le Compasso d’Oro en 1987. A ce jour, Foster + Partners a été récompensé de plus de 620 prix et de 100 compétitions nationales et internationales pour l’excellence de son travail.

Norman Foster est actuellement le seul architecte à avoir remporté deux Emporis Skyscraper Award, récompensant le gratte-ciel le plus remarquable de l'année, pour le 30 St Mary Axe de Londres en 2003 et la Hearst Tower de New York en 2006.

Pour en savoir plus :