Chat

Comment se protéger du bruit au travail ?

Publié le : 30/04/2018 11:58:57
Catégories : Guides d'achat

Identifier la source du bruit

Selon une étude réalisée par l’ifop, un actif sur cinq perdrait plus de 30 minutes de travail quotidiennes à cause du bruit au travail. La facture totale pour ce temps de travail « gaspillé » par le bruit s'élève à 23 milliards d'euros par an selon cette même étude. Baisse de concentration et de productivité, stress, fatigue, trouble auditif, le bruit constitue une nuisance majeure dans les environnements professionnels.

Aujourd’hui et face à une montée en puissance des aménagements de travail ouverts, les salariés sont de plus en plus exposés au bruit. Pour renforcer le confort et l’efficacité de leurs employés, les entreprises s’efforcent d’aménager des espaces de travail minimisant les expositions au bruit.

Expert en aménagement de bureau depuis plus de 10 ans et à l’affût des dernières tendances en matière d’acoustique, France Bureau vous accompagne avec des solutions d’aménagement personnalisées et adaptées à vos besoins.

1) Identifier la source du bruit

Une machine trop bruyante, des collègues qui discutent avec le voisin d’à côté, des sonneries de téléphones portables qui retentissent plusieurs fois dans la journée, des pauses cafés improvisées au beau milieu de l’open-space, un voisin qui parle à voix haute, qui rit ou plaisante à longueur de journée, de plus en plus de salariés travaillent dans des espaces partagés et sont donc plongés dans un brouhaha constant. Une fois la source du bruit identifiée, il faut mettre en place des solutions efficaces pour lutter contre ces agressions sonores.

2) Que dit la réglementation sur le bruit au travail ?

La réglementation demande tout d’abord à chaque employeur de prendre toutes les mesures nécessaires pour limiter le bruit dans les espaces de travail ainsi que sa propagation.

Le niveau du bruit est mesuré en décibels. Pour prendre en compte le niveau réellement perçu par l'oreille, on utilise le décibel pondéré A, dont l'abréviation est dB(A). On considère que l’ouïe est en danger à partir d’un niveau de 80 dB(A) durant une journée de travail de 8 heures. En dessous de cette valeur, les problèmes de bruit sont plutôt des problèmes d’inconfort. Au-dessus de cette valeur, un risque pour la santé peut apparaître.

Sachez que le niveau sonore dans les bureaux est bien inférieur à 80 dB(A). Mais peu importe ce niveau, il est de toute façon très inconfortable pour tout individu de travailler dans un environnement de travail bruyant.

Que dit la réglementation sur le bruit au travail ?

Source : site audilo, le blog de l'audition

3) Les solutions pour atténuer le bruit au bureau

Tout d’abord, il est conseillé en amont de bien réfléchir à l'implantation des bureaux. Eloignez par exemple les équipes susceptibles de générer du bruit avec le téléphone des équipes créatives qui ont besoin de concentration.

Aujourd’hui et face aux mutations des environnements de travail, il existe de nombreuses solutions que nous allons vous présenter ci-après pour améliorer le confort acoustique au bureau.

a) Cloisonnez vos espaces avec les cloisons phoniques

Tout d’abord, pensez aux écrans privatifs phoniques qui vous apportent un bien-être acoustique et qui permettent de privatiser les plans de travail. Disponibles dans de nombreuses longueurs et couleurs, les panneaux acoustiques ont l’avantage de s’adapter à tous les bureaux grâce à une pince universelle.

Pico Front

Panneau privatif phonique « Pico Front »

Echoes front

Panneau privatif phonique « Echoes Front »

Isolez ensuite les espaces de travail et les machines bruyantes avec des cloisons acoustiques performantes. Modulaires, ces cloisons amovibles sont faciles à installer et s’adaptent facilement à vos espaces. Ludiques, elles sont disponibles dans de nombreuses formes et coloris. Des plus classiques (panneau droit ou courbe) aux formes les plus extravagantes, choisissez la cloison de bureau qui vous convient le mieux pour isoler vos espaces.

Echoes Part

Cloisons modulaires phoniques « Echoes Part ». Fixation par fermeture éclair, disponibles en 3 hauteurs. Autorise l’affichage par punaises.

Certaines cloisons phoniques absorbent 80 % du bruit reçu. En effet, grâce à une astucieuse technique de « piège à sons », la gamme Phonica réduit fortement les bruits environnants ainsi que l’écho et la réverbération. Disponible en version standard ou sur mesure, les cloisons de séparation Phonica s’intègrent facilement dans vos espaces.

Phonica

Cloisons phoniques « Phonica » Cloisons phoniques « Phonica », standard droit et standard courbe. Disponible également en cloison semi-vitrée et en sur-mesure.

Démarquez-vous avec des panneaux acoustiques plus originaux ! Colorés et faciles à installer, ces panneaux modulables sont à la fois ludiques et performants. Pratiques pour aménager vos espaces intérieurs, cacher une zone bruyante ou cloisonner un coin décontracté, ces cloisons anti-bruit donnent un aspect dynamique à vos espaces.

Phonica

Panneaux acoustiques « Pico Play »

Panneaux phoniques « Pico Play »

Panneaux phoniques « Pico Play »

Encore plus originale, la gamme Puzzle vous propose une solution phonique performante en forme de puzzle ! Idéal pour avoir une touche de créativité et de couleurs dans vos espaces !

Panneaux acoustiques « Silence Polaire Puzzle »

Panneaux acoustiques « Silence Polaire Puzzle »Disponibles en version murale.

Panneaux phoniques « Echoes Plants » de la gamme « Echoes Play ».

Panneaux phoniques « Echoes Plants » de la gamme « Echoes Play ».Toucher douillet et punaisable.

Paravents acoustiques « Echoes Blinds » de la gamme « Echoes Play ».

Paravents acoustiques « Echoes Blinds » de la gamme « Echoes Play ». Disponibles en 3 hauteurs sur socle droit ou courbe.

Colonnes à absorption phonique « Echoes Totem ».

Colonnes à absorption phonique « Echoes Totem ».Trois hauteurs différentes et trois formes disponibles (pavé, cylindre et triangle).

Cloisons acoustiques feutrées sur roulettes « Silence Polaire Part ».

Cloisons acoustiques feutrées sur roulettes « Silence Polaire Part ». Peuvent s’emboîter les unes dans les autres, à l’image des poupées russes et des tables gigognes.

Cloison acoustique « Echoes Frio ».

Cloison acoustique « Echoes Frio »

b) Accessoirisez les murs et plafonds

Pour atténuer le brouhaha, pensez aussi à habiller vos murs et plafonds. Les murs ne suffisent pas toujours à atténuer les nuisances sonores perceptibles dans les espaces de travail. L’acoustique des dalles murales que nous proposons intervient pour renforcer les échanges entre collaborateurs en bloquant la réverbération du bruit et les nuisances environnantes.

Déclinés sous de nombreuses formes et coloris, les panneaux muraux vous permettent d’atténuer les bruits environnants tout en apportant une touche de gaieté dans vos locaux.

Panneaux acoustiques « Lassen » en mousse végétale.

Panneaux acoustiques « Lassen » en mousse végétale.

Dalle murale phonique « Echoes Wall ».

Dalle murale phonique « Echoes Wall »

Dalles murales acoustiques « Silence Polaire Wall ».

Dalles murales acoustiques « Silence Polaire Wall ». Produit disponible sous différentes formes (puzzle, vague, rond, carré et rectangle).

Dalle phonique pour plafond « Echoes Land » de la gamme « Echoes Wall ».

Dalle phonique pour plafond « Echoes Land » de la gamme « Echoes Wall »

c) Aménagez des espaces isolés

Prévoyez un espace d’isolement, loin du bruit, dans vos aménagements de bureau. Quoi de mieux qu’un ilot de travail insonorisé à disposition ? Découvrez par exemple notre gamme « Echoes Loge ». Pratique, ce « box phonique » s’insère facilement dans les environnements (open-space, hall d’accueil, médiathèque etc.) pour créer une zone de confort à disposition des employés :

Mobilier acoustique « Echoes Loge ».

Mobilier acoustique « Echoes Loge ».

Pour éviter les discussions improvisées au beau milieu des espaces partagés, aménagez un pôle de détente à absorption phonique. La gamme « Echoes Sphère » vous permet de créer des pôles d’intimité, de dialogue et d’échange sans venir déranger les voisins d’à côté.

Très chaleureux, ce mobilier acoustique peut accueillir jusqu’à 4 places assises. Ses parois feutrées à absorption phonique couvrent une grande part des nuisances sonores environnantes.

Mobilier phonique « Echoes Sphère ».

Mobilier phonique « Echoes Sphère »

d) Pensez aux mobiliers acoustiques

Joignez l’utile à l’agréable avec notre sélection de mobiliers phoniques.

Avez-vous pensé aux lampes acoustiques ? Les lampes de bureau « Echoes light » vous permettent d’éclairer vos espaces tout en réduisant le niveau sonore. Assemblés à la main et composés d'une structure en métal habillée de feutre acoustique, ces luminaires embellissent vos espaces.

Lampe acoustique « Echoes light ».

Lampe acoustique « Echoes light »

Pensez également aux armoires de bureau acoustiques. Disponibles en trois hauteurs, les armoires acoustiques « Eclipse » structurent vos espaces tout en réduisant le bruit. En effet, les armoires Eclipse peuvent-être utilisées comme séparateur de bureau.

Armoire phonique « Eclipse »

Armoire phonique « Eclipse », idéales pour séparer les espaces de travail.

Originale, la gamme « Echoes Falls » vous propose des paravents phoniques déclinés en de nombreux coloris et motifs. Composés de deux couches de panneaux feutres, les panneaux « Echoes Falls » peuvent-être attachés aux murs, aux plafonds ou suspendus.

Cloisons acoustiques « Echoes Falls »

Cloisons acoustiques « Echoes Falls » et luminaires acoustiques « Echoes light ».

Enfin, les gammes « Echoes Pouf » et « Echoes Puzzle » vous proposent des assises ergonomiques avec une absorption phonique des bruits. Idéal pour les espaces d’accueil ou de détente, ces poufs insonorisants sont disponibles sous plusieurs formes ludiques.

Mobilier phonique « Echoes Pouf ».

Mobilier phonique « Echoes Pouf ».

e) Définir des règles de bonne conduite

Hormis les solutions d’aménagement, quelques règles pour mieux vivre en collectivité permettront de réduire les bruits.

Se déplacer plutôt que d’interpeller un collègue à voix haute, sortir de la pièce si l’on reçoit un appel personnel, ne pas parler fort, tenir les discussions non professionnelles à l’écart des collègues qui sont en train de travailler, éviter d’avoir une sonnerie qui vous prévient à l’arrivée de chaque nouvel e-mail, mettre les portables en silencieux etc.

Cette liste est non exhaustive mais c’est à vous de fixer des règles de savoir-vivre pour favoriser la concentration de vos équipes.

Dangereux pour la santé des salariés mais aussi néfaste pour les entreprises, l’impact du bruit sur le travail est à prendre au sérieux. Avec plus de 60% des Français qui se plaignent du bruit au travail, il est essentiel d’améliorer le confort acoustique au bureau.

Votre environnement de travail est trop bruyant ? Vous recherchez des solutions pour améliorer votre confort acoustique ? Contactez nos conseillers au 04 76 96 82 06 !

A très bientôt,

L’équipe France Bureau.

Partager ce contenu